Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

lundi 3 juin 2019

Soudan : « À « Qiyadah », l’utopie d’un nouveau Soudan par Gwenaëlle Lenoir » N°4590 13e année


« Soulevé depuis des mois à travers tout le Soudan, le peuple réclame la fin du pouvoir militaire et la transition vers un pouvoir civil. À Khartoum même, au cœur de la capitale, des milliers de personnes s’organisent, discutent, se mobilisent pour atteindre cet objectif. Mais les forces de la contre-révolution s’organisent.
Leurs pieds battent l’asphalte encore chaud et la poussière. Leur menton embrasse le ciel. C’est une bien belle parade militaire. Sauf que les pieds sont chaussés de tongs et les bouches rieuses. Qu’ils ne tiennent pas des fusils, mais des balais. Tous les soirs, des brigades de gamins jouent la même scène, ravis de leur blague. On les retrouve plus loin, affairés à balayer avec force gestes une des grandes avenues, piétonne et encombrée.
La scène n’est pas si anecdotique qu’elle le semble. Elle dit beaucoup sur le sit-in de Khartoum, cet immense espace de plusieurs kilomètres carrés occupé par les protestataires soudanais depuis le 6 avril. Ils l’appellent « Qiyadah », (commandement), car ils l’ont établi le long du quartier général des forces armées soudanaises (SAF), ou « midan al-itisam », la « place de l’attente », car ils ont décidé de n’en pas bouger avant que leurs revendications ne soient satisfaites : la mise à bas complète du régime d’Omar Al-Bachir et le pouvoir aux civils.
« Nous nous réapproprions notre pays »
Suite ci-dessous :



Jean Vinatier
Seriatim 2019

Aucun commentaire: