Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

mardi 2 juin 2009

Obama et l’énigme du Caire - N°474 - 2e année

Le déplacement du Président Obama au Caire, le 4 juin, est l’objet de tous les regards, de toutes les interrogations. Quel type de discours fera-t-il ?
Certains soulignent qu’il voudra parler au « monde musulman ? D’autres qu’il demandera à l’Orient d’accepter Israël ? Certains pensent, enfin, que le nucléaire sera la question fondamentale !
A la vérité, la tâche du Président américain n’est pas facile : si d’un côté, ses origines (grand-père kenyan musulman) peuvent donner du poids à son propos, il reste, néanmoins, délicat pour un chef d’Etat de venir sur le sol d’un Etat étranger et y délivrer un message urbi et orbi!
Barack Obama est trop habile pour tomber dans les pièges que seraient précisément de parler du « monde musulman » ou bien de la seule question israélienne…Sa première mission est de dire clairement que l’ère Bush est révolue : l’axe du Mal n’existe plus, pas davantage le projet d’une démocratie imposée dans sa version occidentale du Maroc au Pakistan.
La prouesse d’Obama sera justement de ne pas faire un discours religieux, de ne pas tenter l’appel au « monde musulman » qui n’existe pas tant les différences inter-religieuses et identitaires sont légions, mais de préciser en quelques paragraphes son idée de l’Orient.
La vive discussion avec le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, la promesse d’évacuer la Mésopotamie et les propos apaisants tenus au sujet de l’Iran entrent, parfaitement, dans un signal adressé à cette partie du monde. Par son caractère le Président Obama dispose, sans doute, de facilités qu’aucun de ses prédécesseurs n’avait : il aime les antagonismes et il apprécie les conversations apparemment décousues. Deux traits bienvenus dans cette partie d’Asie appelée Orient par les hommes de l’Ouest, de l’Europe aux Etats-Unis.
Pourtant, à lire les nombreux articles publiés par des auteurs aussi bien états-uniens qu’« orientaux », on continue de présenter Obama selon un mode qui paraît bien désuet. On insiste sur sa façon
« d'aborder les Arabes et les musulmans comme un seul et même collectif » ou d’abonder dans les discours des Frères musulmans, du Hamas, du Hezbollah en feignant de croire à l’unicité musulmane.
Chez lui, le Président américain marche sur des œufs. Il doit canaliser la violente offensive des républicains sous la houlette de l’ancien vice-président Dick Cheney qui fustige toute variation dans le soutien à Israël et tout ce qui affaiblirait les contrats du « complexe militaro-industriel » (CMI) Il sait qu’il est sous la plus étroite surveillance de ces lobbies puissants, influents qui ont pour relais médiatique, en cas de besoin, le groupe de Murdoch. Ne doit-il pas dans un premier temps laisser dire qu’il entre dans les visions classiques à propos de l’Orient, du « monde musulman ? Evidemment oui.
Est-il pour autant prisonnier ? Non, puisque tout sera dans l’image et dans la communication de celle-ci au monde en insistant sur l’inanité du clash des civilisations et de la guerre des religions. L’important n’est-il pas qu’il affirme que l’Orient a la capacité d’être une aire de paix en réussissant à résoudre la question nucléaire qui place l’Iran et Israël au centre de cet Orient?
Le Caire, capitale de l’Egypte, pays d’Afrique, mais dont la mosquée rayonne à égalité avec celle de Téhéran, est, sans doute, la meilleure rampe de lancement pour de nouvelles approches entre Washington et la géographie orientale. Si le Président Obama réussit à convaincre que les échanges prédominent sur les rapports de force, alors il aura marqué un point d’apaisement.

Jean Vinatier

Copyright©SERIATIM 2009
Tous droits réservés
Commentaires : Si vous n’avez pas de compte Gmail, et pour éviter le noreply-comment veuillez envoyer vos commentaires à :
jv3@free.fr


Sources:


http://www.aidh.org/Biblio/Txt_Arabe/inst_org-decla90.htm
http://www.atimes.com/atimes/Middle_East/KF02Ak04.html
http://www.atimes.com/atimes/Middle_East/KF02Ak05.html
Nos Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Arabie Saoudite, Argentine, Australie, Bolivie, Brésil, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong et Macao), Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Gabon, Géorgie, Haïti, Inde, Irak, Iran, Israël, Kenya, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Palestine, Pakistan, Pérou, Qatar, Russie, Sénégal, Serbie, Somalie, Suisse, Thaïlande, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM & Polynésie), Ukraine, Venezuela, Vietnam.

Aucun commentaire: