Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

mercredi 24 juin 2009

Sarkozy : le ministère de la Saint-Jean – N°488- 2e année

La publicité autour du nouveau ministère formé dans la foulée de l’équipée versaillaise tiendrait-il dans la seule venue d’un patronyme sinon illustre à tout le moins politiquement historique, Mitterrand ? Sous les projecteurs, Frédéric Mitterrand arrive donc de la Villa Médicis qu’il dirigeait depuis si peu de mois telle une star qui ne doute absolument pas de sa future manière de jouir au Palais Royal où il « fera » la culture. Auréolé d’une réputation de beau conteur des dramatiques destinées des vedettes et des dynasties, qu’il ne sous-estime pas. Il a, aussi, la plume habile pour narrer sa propre existence, maritale et masculine où les amours ancillaires encouragent sa curiosité épicurienne. A 61 ans, avec un physique lourd digne d’un sénateur de la IIIe République, il n’indique pas a priori une jeunesse, un élan. Comme Malraux, il a une voix singulière qui pourrait fort bien émouvoir le peuple lors de certaines cérémonies, par exemple sur le plateau des Glières.
Frédéric Mitterrand n’est pas une prise de gauche et comme son oncle François qui n’était pas socialiste lorsqu’il conquit la SFIO en 1973. Cette remarque ne sauve pas les socialistes de la décrépitude puisque cette nomination rappelle que depuis longtemps ce parti qui siège rue de Solferino n’a de socialiste que la fleur à épines.
L’autre nouveauté est la nomination du sénateur Michel Mercier le trésorier du MoDem et ami, dit-on de François Bayrou. C’est une prise politique qui n’a pas suscité le moindre communiqué du MoDem, signe de son état moribond !
Le ministère formé montre que l’ouverture et la parité sont remises à plus tard. La fin du secrétariat d’Etat aux droits de l’Homme ne marque pas un tournant, il ne servait à rien ou presque. Nicolas Sarkozy regroupe ses fidèles Hortefeux, Lellouche, Estrosi et soupire d’aise d’avoir réussi à déplacer Alliot-Marie de la place Beauveau à la place Vendôme avec le titre de ministre d’Etat. L’Intérieur est totalement « sarkorisé »: c’est son centre névralgique auquel il ajoute les collectivités locales. L’importance accordée à l’environnement montre que les leçons de la réussite de Cohn-Bendit lors des européennes sont enregistrées : tout doit concourir à la reconquête des régions par la droite UMP/Nouveau Centre en 2010.
Le grand absent de ce ministère est, ô ironie, François Fillon contraint de défendre un gouvernement qui n’est pas le sien mais qui porte son nom.
Tout serait donc heureux pour ce ministère d’été si Philippe Seguin, président de la Cour des comptes, tout vêtu d’hermine ne venait interrompre une fête réussie en avertissant que les déficits nous conduisaient dans une «
zone dangereuse » et que l’emprunt même de 100 milliards ne suffirait pas à boucher le trou. Tel Bossuet en chaire, il tonne en insistant sur « la dégradation des finances publiques, l’appauvrissement de l’Etat, l’emballement de la dette, le peu de crédibilité de la signature de la France » dans l’indifférence générale. Comme à la Saint-Jean, Sarkozy saute par-dessus le feu ! Vive les cigales, haro sur les fourmis !


Jean Vinatier

Copyright©SERIATIM 2009
Tous droits réservés
Commentaires : Si vous n’avez pas de compte Gmail, et pour éviter le noreply-comment veuillez envoyer vos commentaires à :
jv3@free.fr

Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Arabie Saoudite, Argentine, Australie, Bénin, Bolivie, Brésil, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Gabon, Géorgie, Haïti, Inde, Irak, Iran, Israël, Kenya, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Qatar, Russie, Sénégal, Serbie, Somalie, Suisse, Thaïlande, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM & Nouvelle-Calédonie, Polynésie), Ukraine, Uruguay, Venezuela, Vietnam

Aucun commentaire: