Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

vendredi 11 septembre 2009

Brice de Beauf –N°523- 3e année

Le buzz ne faiblit pas depuis que le public a pris connaissance des propos du ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, lors de l’université d’été de l’UMP avec un jeune militant prénommé Amine (Voir la vidéo)
Le
« Casse-toi pauvre con » de Nicolas Sarkozy a donné l’allure et le style du quinquennat : ce que nous voyons aujourd’hui peut-il surprendre ? Le régime sarkozien se complaît dans la vulgarité et le mauvais genre avec un zeste de mépris. Quand on voit ce qui se déroule de l’autre côté des Alpes avec Silvio Berlusconi, on ne peut qu’être écœuré par de tels personnages, quoique élus, afficher autant de morgue, de dédain pour la civilité. Plus de règles, plus de langage mesuré de la part des plus hauts personnages de l’Etat, c’est la voie ouverte à la beaufitude ! Le pouvoir, lui, corsète les libertés des français ! Deux poids, deux mesures.
Si un Chef de l’Etat a le devoir de rester maître en toute occasion et ne pas prêter le flanc au mauvais goût, un ministre le doit également et, naturellement un préfet (Girot de Langlade) ainsi de suite… C’est le palais qui devrait donner le bon exemple, pas la rue !
Brice Hortefeux, ministre de l’Intérieur et auparavant celui de l’Identité nationale ne peut s’abriter derrière le côté festif d’une réunion politique décontractée pour balayer la cabale. Jean-Marie Le Pen a-t-il fait mieux dans le genre ? Il est vrai que ses militants ont adhéré à l’UMP… Les malhabiles explications du parti présidentiel alourdissent le climat ambiant sans que les protestations du jeune Amine ne pèsent d’un quelconque effet.
Le parti socialiste et les associations anti-racistes exigent la démission du ministre alors que le premier est confronté à une crise interne toute aussi grave que les dires reprochés à Brice Hortefeux : l’intervention n’a donc aucun poids. Au contraire, elle précipite, par un effet boomerang, l’agacement des Français.
Comment peut-on tolérer qu’un ministre dérape tandis qu’un citoyen répondant du tac au tac à un policier se voit opposer presque immédiatement l’insulte à agent de la force publique ? Où est donc l’égalité ?
La preuve est faite que le citoyen lambda n’a droit à aucune tolérance à l’inverse de nos dirigeants, exemptés de tout.

Certains journalistes –mais est-ce surprenant- prennent des gants pour atténuer les critiques à l’endroit du ministre de l’Intérieur en incriminant Internet tel Philippe Cohen dans Marianne alors que d’autres, ceux de Public Sénat, obligent leur direction à faire passer l’intégralité de la vidéo!
Accorde-t-on trop d’importance à ces quelques prhases ministérielles ? Est-ce vraiment
Internet qui est coupable ? Naturellement pas. Imaginons un seul instant l’absence de cette facilité de communication, nous n’aurions rien su.
Qu’est-ce qu’un pouvoir qui n’hésite pas à la mise en scène lors des déplacements de ministres comme Luc Châtel dans un supermarché ou mieux le Président chez Faurecia ? Pourquoi voudrait-on un langage retenu?
Terminons par le plus triste : maintenant, que se passera-t-il ? Eh bien strictement rien !

Video :
http://www.20minutes.fr/article/346855/Politique-Hortefeux-Public-Senat-sort-ses-images-du-placard.php


Jean Vinatier

Copyright©SERIATIM 2009
Tous droits réservés

Commentaires : Si vous n’avez pas de compte Gmail, et pour éviter le noreply-comment veuillez envoyer vos commentaires à :
jv3@free.fr

Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Arabie Saoudite, Argentine, Australie, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzegovine, Brésil, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Gabon, Géorgie, Guinée, Haïti, Inde, Irak, Iran, Islande, Israël, Kenya, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Qatar, République Centrafricaine , République Dominicaine, Russie, Sénégal, Serbie, Somalie, Suisse, Thaïlande,Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM & Nouvelle-Calédonie, Polynésie), Ukraine, Uruguay, Venezuela, Vietnam, Yemen

Aucun commentaire: