Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

samedi 2 juillet 2016

Autriche, Tchéquie, Slovaquie : les premiers trois coups ? N°4195 10e année



Une semaine après le BREXIT, l’Autriche par la voix de la Cour suprême a invalidé l’élection présidentielle pour fraudes caractérisées. Qui deviendra Président fin septembre 2016 ?
Qu’est-ce donc cette Union européenne qui prétend régenter 28 Etats-membres si ce n’est par le meurtre ou sa symbolique (Jo Cox), le tripatouillage des urnes, le renouvellement des consultations électorales jusqu’à ce que tombe le bon résultat ? Cette démocratie dont Bruxelles nous berce les oreilles est une imposture.
Outre l’Autriche, le Président Tchèque a demandé à titre personnel un référendum sur le maintien dans l’Union européenne et, élément neuf, dans l’OTAN, l’extrême droite slovaque fait campagne pour  que sa pétition atteigne le nombre légal qui contraindrait cet Etat à organiser une consultation nationale. Vienne, Prague, Bratislava, le noyau de l’antique empire des Habsbourg remuerait-il depuis la crypte des Capucins.
Les Provinces-Unies se préparent également à mettre en place une consultation, en Italie le parti Cinq Etoiles espère y parvenir quant à l’Allemagne et à la France, de manière opportune une série de sondages indiquerait qu’une grande majorité voudrait demeurer dans l’Union : cela sonne faux….
La presse titrait voilà peu que Vladimir Poutine se réjouissait des malheurs de l’Union européenne alors même que Bruxelles, Berlin en tête, appuyait la reconduction des sanctions. Petit père n’a aucunement besoin de se frotter les mains, les Européens se débrouillent suffisamment pour s’emmêler, se dédire, se complaire dans les bassesses, notamment, vis-à-vis de l’empire du Potomac.
Il serait très simpliste de placer dans le même sac les extrêmes-droites et les souverainistes,  les partis habituels ayant abandonné tout esprit de souveraineté, de perpétuation de la nation, d’Histoire donc, il n’étonnera pas que dans cette phase les partis extrêmes ramassassent la mise. Cependant le mouvement Cinq Etoiles n’a aucun rapport avec le Front National, le Front national n’ayant pas de lien avec l’extrême droite finlandaise et ainsi de suite.
L’Union européenne depuis le Brexit craint un tsunami identitaire dans les prochains mois ou semaines. Le Royaume-Uni aurait-il ouvert les écluses du Nord ? Le non de peuple britannique celui des terroirs, du temps long, du bon sens et de l’équilibre était-il donc si fort, qu’en dépit de tout ce qui sera fait pour contourner, ajourner, malaxer dans un sens ou un autre le BREXIT, le rideau de scène de Bruxelles ne se déchire dans son entier ?
A Vienne des juges se résignent à annuler une élection présidentielle ce qui est bien davantage qu’une élection législative ou municipale. La question serait de savoir qui a opéré toutes les fraudes et sur ordre de qui puisque les représentants des partis présents au Parlement n’y étaient pas ? Comment les gens ne feront-ils pas le lien avec le BREXIT et, surtout, l’étrange assassinat de la députée Jo Cox dont on en sait si elle a été inhumée, en tout cas, elle a disparu des écrans et des autels des lamentations médiatiques. Bruxelles oublie vite et n’a pas de larmes, elle doit baiser la main de John Kerry.


Jean Vinatier
Seriatim 2016


Aucun commentaire: