Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

lundi 13 février 2017

Le zeppelin Macron en tournée N°4311 11e année



Emmanuel Macron s’envole en direction de l’Algérie dont il voudrait faire un couple à l’instar de celui franco-allemand, qui n’exista que par la bouche du Président Giscard d’Estaing et qui n’est plus désormais à moins de considérer la vassalité comme une marque de distinction.
Voilà un homme embarqué comme s’il était Chef de l’Etat et qui sera reçu ainsi à Alger avant de le répéter au Maroc. Emmanuel Macron juste après sa phrase sur la non existence de la culture française et être devenu l’apologue des flux migratoires devant Angela Merkel, le voici personnage assurément mur pour dire aux différents dirigeants de l’autre côté de la Méditerranée qu’il ferait de la France une terre sans frontière. Certes flatterait-il un électorat de confession musulmane qui vote peu et fait montre d’un grand conservatisme de mœurs, se porte garant du maintien de la famille traditionnelle et n’a guère de sympathie pour le mariage pour tous et autres GPA et PMA. Sous couvert de se la jouer audacieux, Emmanuel Macron souffle en réalité sur des cendres qui ne demanderaient qu’à se raviver. Ses visites en Algérie et au Maroc après celle au Liban où tout un protocole lui fut dédié par notre Etat, interviennent dans le moment d’une profonde défiance vis-à-vis de nous et il n’est donc guère assuré que les dirigeants de ces deux pays voient cette venue de la même manière que ce zeppelin gonflé d’hydrogène. La tournée de cette madone des magnats contribue à donner de cette présidentielle un aspect surréaliste et inquiétant.
Une chose est certaine, Emmanuel Macron n’atterrira pas à Bucarest où tout un peuple d’Europe se trouve dans la rue afin de contraindre leur gouvernement à biffer la loi scélérate sur la corruption qui n’en serait plus : comment le pourrait-il entouré comme il est par tous les  pro-off-shore de l’Union européenne…. !


Jean Vinatier
Seriatim 2017

Aucun commentaire: