Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

lundi 20 février 2017

« L’Iran, quelle place dans les relations américano-russes contemporaines ? par Vincent Doix » N°4321 11e année



« Les déterminants de la relation de l’Iran avec les Etats-Unis et la Russie dépassent le cadre d’une « Amérique de D. Trump » et s’inscrivent dans le temps long comme dans les intérêts communs des trois pays, particulièrement concernant la crise syrienne.
LA PRISE de fonction le 20 janvier 2017 du nouveau président américain Donald John Trump peut inaugurer un changement dans les relations entre les Etats-Unis et l’Iran ; moins en ce qui concerne l’avenir de l’accord sur le nucléaire iranien du 14 juillet 2015 - qualifié de « pire accord jamais négocié » par celui qui était encore candidat - qu’en la définition d’une politique d’endiguement de la menace djihadiste.
La République islamique d’Iran, reconnue depuis le discours de Barack Obama à l’occasion du nouvel an persan en mars 2009 comme nation partenaire dans les relations internationales, fait de nouveau l’objet d’une politique pragmatique de la part de Washington.
Le souhait exprimé par la Russie et par l’Iran, et auquel les Etats-Unis adhèrent de facto, celui d’un monde multipolaire et d’un équilibre des puissances au Moyen-Orient, conduit-il à un rapprochement entre Moscou, Téhéran et Washington ? Cette étude, qui constate le réalisme des relations entre les Etats-Unis et l’Iran et l’approche stratégique de Moscou vis-à-vis de Téhéran (I) fait état de priorités partagées liées à l’après organisation « Etat islamique » malgré des incertitudes provenant de stratégies dissonantes en Syrie et de tensions internes en Iran irriguant les relations internationales (II).
La suite ci-dessous :



Jean Vinatier
Seriatim 2017

Aucun commentaire: