Info

Nouvelle adresse Seriatim
@seriatimfr
jeanvin22@gmail.com



mardi 5 janvier 2021

Duhamel la chute du Siècle N°5068 15e année

La chute d’Olivier Duhamel éminent professeur de droit constitutionnel aux fonctions variées dont celle de président du Siècle, cible favorite des Gilets jaunes, est un grand bruit dans l’univers feutré du tout-Paris où tout se sait, tout se tait puis tout se défait. Avant on se tuait entre soi, désormais c’est sur la place publique : un signe ?

Dans un livre prêt à sortir en février, La Familia grande , Camille Kouchner  accuse Olivier Duhamel d’inceste sur son frère jumeau pendant son union avec Evelyne Pisier ex-épouse du French doctor et sœur de l’actrice, Marie-France Pisier.

Camille Kouchner, ancienne avocate, est, aujourd’hui, l’épouse de Louis Dreyfus, président du directoire du journal Le Monde….qui indique que « Le parquet de Paris a ouvert ce jour une enquête des chefs de viols et agressions sexuelles par personne ayant autorité sur un mineur de 15 ans et viols et agressions sexuelles par personne ayant autorité » .

Dure est la fin de mai 68 et des décennies faciles où toute morale était synonyme de bourgeoisie, le sida seul arrêta ce tourbillon dans les années 80. On oublie la permissivité de la seconde moitié du XXe siècle, des expériences qu’il fallait faire, de la transgression vue comme un acte politique : une touze était maoïste ou révolutionnaire ! N’étaient pas rares les journalistes et autres vedettes à se montrer avec des très jeunes filles, des jeunes gens.

Mais par un effet inattendu à savoir la défense et la promotion des minorités donc des victimes, voilà que le monde du cinéma, du showbiz, des arts, de la culture, de l’enseignement, acteurs décisifs de tout ce qui dérange et perturbe un ordre social se retrouve au milieu de la tornade commencée aux Etats-Unis (affaires Winstein, Epstein…etc) avant de débouler en Europe…..

Hier, Le consentement de Vanessa Springora contre Gabriel Matzneff, aujourd’hui La familia grande de Camille Kouchner, la vengeance des femmes nées dans les années 70 arrive. Elles se sont tues, aujourd’hui elles requièrent et soumettent au pilori ces hommes autrefois si puissants, si intouchables. De la pédophilie hétérosexuelle de Matzneff à l’inceste homosexuel de Duhamel , en passant par l’inceste entre frères dans la famille de Villiers, cela éclaire toute une classe sociale qui caquetait à foison sur les séductions des uns, des autres, de conjurer contre l’un contre l’autre, essaie la survie par un nettoyage express, rapide en éliminant les plus fragiles, ceux qui ne sont plus en cour mais d’autres restent. Les gens d’en haut croient qu’un exemple rend populaire auprès des gens d’en bas. C’est souvent une erreur : il n’y a pas de fumée sans feu.

Bien des fins de régime commencent par des affaires de mœurs, des crapuleries. Ainsi en a-t-il été dans les années 1770, les mornes partouzes du prince de Conti puis Les liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos ou les jeux vicieux de nobles las, de la monarchie de Juillet avec l’assassinat de la fille du général Sebastiani par son époux le duc de Choiseul-Praslin sur fond de marasme économique, du meurtre de Victor Noir par un parent de Napoléon III en 1870. La IIIe république manqua de peu l’effondrement en1934 avec l’affaire Stavisky…quand la IVe flancha avec les ballets roses de Le Troquer et du trafic des piastres…La Ve connut aussi moult les affaires immobilières et assassinats de ministres comme Jean Boulin ou tentant de détruire Pompidou via l’affaire Markovic…Mais la Ve République tient…pour combien de temps ?

La bourgeoisie, l’église catholique cela fait beaucoup de rapports incestueux avec un comportement que l’on voudrait plus exemplaire. Sans le moins du monde relativiser l’affaire du jour, les sociétés humaines varient dans ce qu’elles estiment être morales ou immorales, tolérées ou pas. Mai 68 a été une Que la fête commence, elle se termine en pleine pandémie, bars et boites de nuit clos dans une opprobre. Le Siècle de mai 68 tire sa révérence, renversé par les enfants nés de ce siècle et qui avaient alors vingt ans.

Le Siècle se flattait de voir en Olivier Duhamel son parangon mais bien souvent se trompe comme le notait Marcel Proust dans Le temps retrouvé : Des ministres tarés et d’anciennes filles publiques étaient tenus pour des parangons de vertu.

 

Jean Vinatier

Seriatim 2021

 

 

Aucun commentaire: