Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

lundi 26 mai 2014

Aymeric Caron : « Un plumitif post-historique » par Jean-Laurent Glémin N°1816 8e année


Jean-Laurent Glémin fait la critique du dernier ouvrage de l‘ « incorrect » Caron tout aussi rebelle que Matthieu Pigasse ou pirate qu'Anne Hidalgo
 
 
 
« [....]
Caron est en fait un pur produit de la gauche bobo telle qu’elle s’est construite depuis les années 80 (et dont il se réclame au final, n’émettant pas de critique sur l’assignation dont on l'affuble, tout en affirmant celle de rebelle et d’humaniste). Partisan, dans une dimension idéologique, des lois sociétales et libérales favorisant la tolérance, l’entraide, la paix, l’intégration, l’ingérence humanitaire ou la solidarité, il part en guerre contre l’obscurantisme qui reviendrait en force dans notre pays. C’est-à-dire la manipulation politico-médiatique sur l’immigration, l’islam, la violence et ses effets, qui a pour but de favoriser l’extrême droite, créant du coup une politique de la peur et du rejet de l’Autre, l’immigré en tête.

Dès l’introduction, Caron critique ceux qui sont englués dans une idéologie qui ne tient pas compte des faits, des statistiques et d'une saine rhétorique. En soit, on note déjà la contradiction du journaliste : les faits ne sont ni statistiques, ni rhétoriques ! Caron commence à se contredire et à s’embourber lui-même dans une idéologie en recourant aux chiffres et à leur manipulation.

En moraliste (pas loin d'être moralisateur) détenteur de la ''Vérité'', citant Jaurès qui prône la réflexion s'appuyant sur des faits, il annonce que la France serait définitivement passée du côté réactionnaire, voire fasciste ; en effet, elle s’oppose à l’étranger, à l’islam et à l’immigration qui, il l’annonce plus loin, restent des thèmes qui n’ont pour but que d’affoler le français moyen afin de le faire plonger dans l’extrémisme. Sa fonction de journaliste intransigeant et apolitique (!) vise à démontrer comment ce discours faux et idéologique est venu convaincre nos consciences naïves et manipulées, malgré une réalité plus rassurante sur le terrain. Se disant minoritaire, il se définit lui-même comme politiquement incorrect face à des cibles plus consensuelles qui sont Marine Le Pen (et le FN), Renaud Camus, Eric Zemmour, Alain Finkielkraut, Élisabeth Lévy, Robert Ménard, Nicolas Dupont-Aignan… ainsi que les médias qui participent d’une vision apocalyptique et mensongère de notre société. Ceux-ci (qu’il réunit grosso modo dans le même sac) considèreraient l’immigration actuelle comme principale responsable de la décadence sociale et économique du pays.
[….]
La suite ci-dessous :
http://parutions.com/index.php?pid=1&rid=6&srid=366&ida=16553

Jean Vinatier
SERIATIM 2014

Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto-Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Panama, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

 

Aucun commentaire: