Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

mardi 23 juin 2015

Jeux Olympiques à Paris : le sport alibi des affaires N°3153 9e année



Bertrand Delanoë sorti de Bizerte, Anne Hidalgo taille épaissie sur jambes lourdes : voilà les deux marionnettes qui lancent la candidature de la Ville de Paris pour les JO de 2024, qui précédera celle de l’Exposition universelle en 2025. On ne peut pas séparer les deux manifestations tant elles se lient à la fois par les acteurs financiers similaires que  par l’irrésistible transformation de Paris en conséquence.
Paris accélèrerait donc sa déconstruction de ville capitale d’État souverain pour ne plus être qu’un territoire ou espace dédié aux événements ludiques de masse. Laurent Fabius ne prône–t-il pas une politique d’accueil de plus en plus puissante de touristes dont Paris aura à subir le contrecoup dévastateur ? Mais qui habitera Paris : des gens riches à richissimes et toute une population d’aides à leurs personnes plus les bobos qui goberont les cacahouètes de toute sorte….Les oligarques des affaires mondialisées s’imprimeraient donc au fer rouge sur Paris avec la bénédiction d’une mairie et d’un gouvernement de gauche !
La mairie de Paris passe en force  pour  réduire au maximum l’automobile sous le prétexte de « rendre » aux « parisiens » la rue, les berges tout en n’hésitant pas à endommager irrémédiablement le patrimoine,  les serres d’Auteuil, la rue de Rivoli, la poste du Louvre afin de satisfaire le bon plaisir de puissantes sociétés et des fédérations sportives. L’accord donné par le conseil d’Etat en faveur de Bernard Arnault pour la Samaritaine s’inscrit dans cette logique. Pour les financiers français, notamment, il s’agira de faire de Paris la vitrine de leurs produits et quoi de mieux que de se cacher derrière le sport  alors même que les affaires de corruption et de dopage en forment, malheureusement souvent, l’alpha et le bêta. Les émoluments versés aux champions français afin de vendre Paris pour les JO ne nous rassurent guère, de même que le message adressé aux Français : ces Jeux ne couteront rien…. Quant à la consultation parisienne : la mairie veillera à ne la faire qu’une fois la communication activée en permanence. C’est un Paris des richissimes qui prend son envol, les citoyens parisiens seront visités au musée….

Jean Vinatier
SERIATIM 2015

Aucun commentaire: