Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

mardi 22 septembre 2015

« Frondeurs du patrimoine »N°1408 9e année



Les Frondeurs ne se trouvent pas nécessairement à l’aile gauche du parti socialiste, ils surgissent, ainsi la famille Guyot, des rangs de celles et de ceux qui défendent le patrimoine, le legs du père. Aujourd’hui, ces frondeurs dénoncent la thématique retenue  par le ministère de la « Culture » à savoir le « patrimoine du XXIe siècle ! Fleur Pellerin ne lit pas, ne connaît pas son bureau de la rue de Valois, ne contredit pas la quasi disparition de l’enseignement de l’Histoire dans nos écoles, s’extasie devant le plug de Vendôme, le Vagin de Versailles, va laisser faire la défiguration de la gare du Nord pour complaire à Anne Hidalgo : tout est logique ! Il n’y a rien de surprenant qu’elle opte pour le patrimoine divinatoire, cela permet de tout araser tout en se donnant bonne conscience…..
Mais c’est logique : la souveraineté n’est plus, l’Etat qu’une gabegie, le pays n’est plus qu’un territoire festif : les racines sont déracinées au profit des « moments de culture », de la lutte contre le « sentiment d’illégitimité » qu’auraient nos concitoyens en entrant dans un musée, un château….Avant 1789, quand les Français se rendaient à Versailles voir le Roi manger ou passer dans la galerie des Glaces doutaient-ils?
Nous sommes dans ces écritures, ministérielles, muséales, municipales, lourdes, perverses et odieuses et ce n’est pas fini. Avec de telles gens dont Pellerin, Hidalgo et même les directions, du Louvre (exposition « Une brève histoire de l’avenir » : on soulignera la modestie du titre), du domaine de Versailles et tout ce qui leur sert d’entourages malfaisants, la fronde ne devrait être que la première marche d’une colère ascensionnelle

Sources :






Jean Vinatier
Seriatim2015




Aucun commentaire: