Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

mardi 2 décembre 2008

Edito : Marciac ou les enfants trompés N°348 - 2eme année

Le 19 novembre dernier, les élèves du collège de Marciac (Gers), prévenus par le conseiller principal d’éducation, avaient bien noté une rencontre avec les gendarmes sur les risques liés à la consommation de drogues. Les élèves ignoraient que leur propre directeur, en accord avec Madame le Procureur, préparait une descente de gendarme en bonne et due forme avec chiens et fouilles corporelles (filles et garçons). Voilà pour les faits. Et ils sont odieux !
Odieux ! Tout simplement parce qu’il y a mensonge. Et ce mensonge vient d’un directeur d'école ! En un seul instant, ce fonctionnaire de l’éducation nationale fait basculer des enfants de 14/15 ans dans l’incompréhension et l’effroi. Les enseignants et les parents d’élèves sont sous le choc. Le silence du ministre Xavier Darcos est terrible
.
Terrible ! Oui mais c’est le programme de Nicolas Sarkozy pendant la campagne présidentielle de 2007 qui se met en place sans sourciller et pour l’ensemble des Français, du haut en bas de l’échelle sociale, quel que soit l’âge. Aujourd’hui le Chef de l’Etat visitant un hôpital psychiatrique parle de moyens financiers pour sécuriser ce type d’établissement, le préfet ayant alors le pas sur le médecin!
La commission Varinard suggère d’enfermer les enfants à 12 ans ou 10 ans, Frédéric Lefebvre, le député UMP, un intime du Président de la République, préconise de détecter la dangerosité d’un enfant dés l’âge de 3 ans!
Les faits survenus au collège de Marciac dans le Gers ne peuvent donc pas surprendre. Les enfants sont bel et bien devenus des suspects potentiels.

Jean Vinatier
©SERIATIM 2008

Commentaires : Si vous n’avez pas de compte Gmail, et pour éviter le noreply-comment veuillez envoyer vos commentaires à :
jv3@free.fr

Aucun commentaire: