Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

lundi 19 octobre 2009

Kissinger : Chine et Japon s’émancipent -N°553-3e année

Henry Kissinger, Prix Nobel de la Paix et ancien secrétaire d’Etat aux Affaires Etrangères sous les Présidents Nixon et Ford entre 1973 et 1977 a accordé, le 17 octobre, un entretien au Figaro après son déplacement en Chine.¹
Sagesse du vieil homme ou regard las depuis les années d’abord passées dans les coulisses de la Maison Blanche avant de devenir une véritable vedette voilà plus de trente ans ? Henry Kissinger se fait philosophe en regardant un monde multipolaire émerger lentement et dont il sait que sa poursuite n’ira pas sans heurts violents. Mais passionné comme il l’est depuis ses études par les équilibres entre les puissances (voir sa thèse sur l’Europe au sortir des guerres napoléoniennes, 1812-1822)² sans doute échafaude-t-il quelques combinaisons qu’il développerait, peut-être, dans des écrits à venir.
Ce monde à plusieurs acteurs n’est donc pas pour lui déplaire sauf que les femmes et les hommes doués et capables pour y naviguer manqueront certainement dans un premier temps. Quoiqu’on pense d’Henry Kissinger, il ne faut jamais oublier sa connaissance européenne de l’histoire où il fait l’éloge du cardinal de Richelieu, des traités, de Westphalie et d’Osnabrück et de Vienne
(Diplomacy)³. Kissinger a-t-il échoué d’exporter aux Etats-Unis les outils diplomatiques de l’Europe ? Les deux mandatures de Georges Bush en ont été la preuve la plus évidente !
Ses commentaires lors de cette rencontre sont posés parce que l’homme sait qu’il ne redeviendra pas un ministre même si une mission de bons offices ne lui déplairait pas.
Henry Kissinger avoue que l’Asie (Chine, Japon) toute entière s’émancipe de toute révérence envers les Etats-Unis.
Pour l’empire du Soleil Levant, Henry Kissinger se contente d’une observation politique qui lui coûte beaucoup car il en soupèse bien les conséquences :
« Les dernières élections au Japon ont vu la défaite cuisante du Parti libéral démocrate, lequel a gouverné le pays pratiquement sans interruption depuis la guerre de Corée. C'est un changement majeur. Aussi prudentes et courtoises qu'elles soient dans la forme, les premières décisions et déclarations du nouveau gouvernement japonais (retrait de l'aide militaire japonaise pour la guerre en Afghanistan, remise en cause du statut des bases américaines à Okinawa) indiquent une tendance lourde, qu'on aurait tort de sous-estimer. La période de l'alignement systématique du Japon derrière l'Amérique me semble bel et bien révolue. »
En ce qui concerne l’Empire du Milieu, l’ancien diplomate américain note que le contrat économique a été rompu par l’un des partenaires, en l’occurrence, les Etats-Unis :
« Les Chinois ne font pas confiance à l'Amérique pour bien mener les grandes affaires politiques de la planète. Ils trouvent que l'idéologie a une part trop grande dans la manière dont les Américains conçoivent les relations internationales. En revanche, les Chinois, avant cette crise financière, nous considéraient comme des gens sérieux et fiables dans le domaine de la finance et de l'économie. Ils faisaient confiance à notre modèle et souhaitaient même l'imiter. La violence de la crise, l'irresponsabilité montrée par les grandes institutions de Wall Street ont beaucoup surpris et choqué les Chinois. Nous les avons profondément déçus.
[…]
Il est clair que les Chinois ne veulent plus de la domination du dollar sur l'économie mondiale. Ils n'ont pas encore vraiment la solution, ils savent que ça ne dépend pas seulement d'eux, mais ce sont des gens patients, qui sont habitués à relever des défis de longue haleine. Comme toujours, ils ne vont agir que très graduellement. »
On note, cependant, que Kissinger donne la primeur à l’économie ou au mercantile indépendamment de toute autre valeur à moins qu’il ne veuille souligner une faiblesse chronique américaine : croire que seul l’élément économique qualifie une relation entre deux Etats. Philippe Grasset en commentant cet entretien écrit justement:
« Si la Chine devient un très grand acteur de la scène du monde, cela ne sera pas essentiellement à cause de sa puissance économique mais à cause de sa conscience historique et de la vision et des conceptions qui vont avec. »(4)

L’Asie n’est-elle pas une grande partie du monde-racine ? C’est bien l’histoire qui revient en force. L’hommage qu’Henry Kissinger rend à la singularité française n’est pas innocent même s’il nous a malmené !


Jean Vinatier

Copyright©SERIATIM 2009
Tous droits réservés

Sources :

1-
http://www.lefigaro.fr/editos/2009/10/17/01031-20091017ARTFIG00235-kissinger-les-chinois-ne-veulent-plus-de-la-domination-du-dollar-sur-l-economie-.php

2-Henry Kissinger: A World restored, Gloucester, Mass. : Peter Smith, 1973 ou Le Chemin de la paix essai traduit de l'américain par Henri Drevet, Paris : Denoël, 1972

3-Henry Kissinger : Diplomacy, New York-London: Simon & Schuster, 1994 ou Diplomatie trad. de l'anglais par Marie-France de Paloméra, Paris: Fayard, 1996

4-
http://www.dedefensa.org/article-le_g2_n_aura_pas_lieu_19_10_2009.html

In Seriatim :

Japon:
http://www.seriatimonline.com/2009/08/japon-fluctuat-nec-mergitur-n514-3e.html

Chine/Etats-Unis
http://www.seriatimonline.com/2009/07/chineetats-unis-deux-anses-pour-un-vase.html

Sibérie
http://www.seriatimonline.com/2009/10/siberie-sino-russe-et-asiatiquen551-3e.html


Commentaires : Si vous n’avez pas de compte Gmail, et pour éviter le noreply-comment veuillez envoyer vos commentaires à :
jv3@free.fr

Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Arabie Saoudite, Argentine, Australie, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzegovine, Brésil, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Gabon, Géorgie, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Irak, Iran, Islande, Israël, Kenya, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Qatar, République Centrafricaine , République Dominicaine, Russie, Sénégal, Serbie, Singapour, Somalie, Suisse, Thaïlande,Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM & Nouvelle-Calédonie, Polynésie), Ukraine, Uruguay, Venezuela, Vietnam, Yémen

Aucun commentaire: