Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

vendredi 28 novembre 2008

Edito : Sarkozy/Dati : la guerre aux enfants ? N°345 - 2eme année

Le célèbre juge pour enfants, Jean-Pierre Rosenzweig tonne contre les propositions de la commission Varinard dont l’une d’entre elles proposerait l’incarcération des enfants dés l’âge de 12 ans voire de 10 !¹
Mais, où sommes-nous tombés ? Qu’est-ce qu’une société qui fait d’un enfant un adulte ? Qu’est-ce qu’une société qui applique à tout être humain quel que soit son âge le même traitement ? Répétons-le avec force : un enfant reste un enfant.
Les suicides d’adolescents emprisonnés souvent pour des infractions légères auraient dû appeler à plus de réflexion. La commission Varinard se conforme aux souhaits répressifs de Nicolas Sarkozy, Président de la République et de Rachida Dati, Ministre de la Justice & Garde des Sceaux : culpabiliser et punir le plus tôt possible.
Ce n’est plus une société démocratique, c’est la société de l’enfermement et de l’interdiction.
Où sont les intellectuels pour combattre cette politique néfaste ? Où sont les déclarations des partis d’opposition ? Mesdames et Messieurs les policiers dressez-vous ! Mesdames et Messieurs les magistrats levez-vous!
Tout ce silence glace le sang ! Voilà le règne de Chronos !
Peu importe que dans tel ou tel pays de l’Union européenne, l’âge légal de la responsabilité de l’enfant soit à 10 ans chez l’un ou 14 ans chez l’autre. Rappelons simplement que nous sommes en France et la France n’est pas une nation ordinaire. Nous revendiquons une histoire singulière, alors ruons dans les brancards contre cette politique odieuse envers des enfants. Quels adultes seront les enfants passés par la case prison ?

Jean Vinatier

©SERIATIM 2008

Commentaires : Si vous n’avez pas de compte Gmail, et pour éviter le noreply-comment veuillez envoyer vos commentaires à :
jv3@free.fr

Source :

1-
http://jprosen.blog.lemonde.fr/2008/11/27/ne-megottons-pas-en-prison-a-3-ans-282/

1 commentaire:

gp a dit…

Le gouvernement prépare une réforme de la justice des mineurs. Nous sommes un groupe pluridisciplinaire qui voulons témoigner de la complexité de ces questions et peser, avec vous, dans le débat qui va s’ouvrir :

http://quelfuturpourlesjeunesdelinquants.fr