Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

mercredi 4 mai 2016

Migrant 250 000 euros, le national démonétisé ?N°4123 10e année



Le jour même où l’on apprenait que la commission européenne se décidait à supprimer le visa pour le ressortissant turc suite à la visite de la chancelière allemande à Ankara, Bruxelles fronçait des sourcils en avertissant que tout pays de l’Union européenne qui refuserait un migrant aurait à s’acquitter d’une amende de 250 000 euros. Un migrant vaut cher quand le national ou l’indigène est, lui, complétement démonétisé…..
La question des migrants gravit un escalier supplémentaire alors même que chaque jour qui passe indiquerait un renforcement de la méfiance : le premier tour de l’élection présidentielle en Autriche étant un coup de semonce auquel répondrait de cette façon Bruxelles.
Ceux qui écrivaient que Mme Merkel infléchissait son discours sur les migrants sont les dindons de la farce : enthousiaste du traité de libre-échange, soucieuse de garantir aux entreprises de la Ruhr une main d’œuvre qualifiée et moins payée, de rassurer les retraités en faisant semblant, en plus, de taper sur les doigts de Mario Draghi, la chancelière est l’ange du diable qui ne se souciant pas de la montée des eaux continue sur la lancée profitant du mélange de mollesse et de duplicité européenne et française.
Voudrait-on le drame qu’on ne s’y prendrait pas autrement……. !!!!

Jean Vinatier
Seriatim 2016

Aucun commentaire: