Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

lundi 20 juillet 2015

«L’ordre politique mexicain, la violence, et le rôle des Etats-Unis. Entretien avec John Ackerman » N°3188 9e année



La visite du Président mexicain est passée inaperçue sauf à La Villette où la musique de ce pays donnait une certaine ambiance. François Hollande a beaucoup regardé l’épouse de Peña Nieto.
Le Mexique me tient assez à cœur par mon amitié avec Pedro Reyner, né en Hongrie avant de migrer dans ce pays où il épousa une fille du Président Cardenas et devint pendant près de vingt ans secrétaire d’État. Homme singulier et haut en couleur, ami de Matta et d’autres artistes, il fut, jusqu’à son décès brutal, en 1995, correspondant des journaux mexicains à Paris. Ce point excepté, l’entretien avec le professeur Ackerman est très instructif pour embrasser l’histoire du Mexique contemporain.

« A l'occasion de la visite d'Etat du président mexicain Enrique Peña Nieto en France, nous partageons avec vous un entretien que jrécent avec John Ackerman, professeur de droit et de science politique à l’Université National Autonome du Mexique (UNAM) et auteur de très nombreux articles dans le quotidien La Jornada et l’hebdomadaire Proceso. Ce très bon connaisseur du système politique mexicain et des relations Mexique / Etats-Unis met fortement en question la légitimité démocratique du président en exercice et du régime qu’il représente. Cet entretien est publié au moment où le Mexique est invité d'honneur pour le défilé du 14 juillet ; un bon moment pour prendre conscience de la situation sociale interne désastreuse qui prévaut dans le pays et du rôle joué par le régime en place, et par les Etats-Unis, dans la reproduction de cette situation.
[….]
La suite ci-dessous :


 Jean Vinatier
 Seriatim2015

Aucun commentaire: